Inertisation et protection

L'inertisation consiste à remplir les réacteurs d'un gaz inerte (que l'on a coutume d'appeler couverture d’azote). Leur remplissage prévient tout risque d’explosion, de dégradation du produit ou de polymérisation sous l’influence d’un oxygène et/ou d'une humidité indésirables. Une foule d’applications s’accommodent mal de la présence d’oxygène et d’humidité dans nombre de secteurs d’activité industrielle, de la (pétro)chimie à l’industrie pharmaceutique en passant par l’industrie alimentaire et des boissons.

Brûlage des effluents gazeux
Il convient de mesurer en permanence la teneur en oxygène des effluents gazeux acheminés vers une torchère en vue de leur brûlage dans la mesure où les conditions d’exploitation et la charge en hydrocarbures sont variables. Vous devez pouvoir compter sur votre analyseur parce qu’outre le contrôle du processus (ajout d’un gaz inerte en cas de teneur excessive en oxygène), cet équipement garantit aussi la sécurité de la combustion de gaz.

Inertisation et couverture d’azote
Lors de l’entreposage d’un grand nombre de produits, des jus de fruit et du lait en poudre aux produits chimiques en passant par les ingrédients pharmaceutiques actifs, la teneur en oxygène mesurée dans l’espace libre que présentent les cuves de stockage doit faire l’objet d’une surveillance permanente afin de prévenir toute oxydation ou explosion éventuelle. Installé directement dans l’une ou l’autre cuve de stockage, un analyseur TDLs ne requiert aucun échantillonnage ni aucune préparation d’échantillons, autant d’opérations intermédiaires à l’origine de problèmes et nécessitant une maintenance lourde.